L’Enterprise 2.0 Summit 2012, retour en 10 points

Une semaine très bien remplie s’achève. L’Enterprise 2.0 Summit fut l’occasion de rencontres très enrichissantes au-delà des présentations de chacun. L’expression pleine de l’importance écrasante du social learning.

Si je devais ne retenir que 10 éléments clés au sortir de l’Enterprise 2.0 Summit, ce serait ceux-ci:

1 — Filtres
The real problem is not information overload, it is the lack of filters.
Bien au-delà des aspects techniques voilà qui rappelle la présentation de Marcus Buckingham lors de du dernier ASTD: les filtres ce sont surtout les personnes avec lesquelles vous travaillez et leur diversité est primordiale. Connaissez-vous les forces, les filtres, de chacun de vos collaborateurs/partenaires proches? Vos équipes sont-elles suffisamment diversifiées?

2 — Adoption
Les différents exposés traitant de l’importance des phénomènes d’adoption jusqu’au slide de Dion Hinchcliffe ‘Adoption Process — Cemex’ furent essentiels à mes yeux et mènent directement au point suivant.

3 — HR
Car ce fut le feedback de beaucoup. Les domaines RH seront essentiels au développement du Social Business. Bjoern annonçait d’ailleurs dès le premier jour plus de professionnels RH et développement lors du prochain Summit…
“Focus not too much on content but focus on the way people connect”  @elsua

4 — Résultats
Et la meilleure manière d’engager les collaborateurs autour d’un projet commun n’est d’ailleurs pas simplement la définition d’une vision claire et partagée, mais bien l’aide que vous leur apporterez à atteindre leur résultats.

5— Clients
Les clients pour lesquels atteindre ces résultats étaient d’ailleurs beaucoup plus présents dans les débats que lors du Summit précédent à mon sens. Il ne s’agit pas uniquement de proposer un service impeccable, mais surtout de les impliquer dans les processus de l’entreprise pour le définir.

6 — SCRM
Le très inspirant “cross-touchpoint experience management” de Forrester  et le “Markets are conversations” présentés par Mark Tamis seront en ce sens à suivre dans les années à venir, tant cela répond de manière concrète aux attentes déjà souvent perçues chez les CEO…
“SCRM is not just about social media in companies. It is interacting with social customers.”

7 — Maturité
Construire le Social Business se fera étape par étape. Et les étapes de développement du projet BASF proposées de Cordelia Kroob sont très certainement le cas qui me parle le plus aujourd’hui.

8 — Processes
Dans un monde de plus en plus complexe, nous n’avons pas besoin de processus plus complexes, mais bien de processus impliquants basés sur les forces de chacun faisant du sens pour ceux-ci.
Je vais certainement aussi approfondir l’approche de Alcatel Lucent, basée sur plus de confiance et d’implication.
“If you want to move, you have to move by yourself” Connect + Collaborate x Engage” — Alcatel Lucent.

9 — Gamification
La présence de beaucoup de monde lors du workshop Gamification atteste d’ailleurs sans aucun doute de l’intérêt grandissant pour les pratiques d’implication.
Mon prochain billet (update) sera précisément sur ce point d’ailleurs.

10 — “How to design the loss of control?” — @dhinchcliffe

Soit 10 éléments sur lesquels revenir dans les prochains jours par le biais de billets plus spécifiques. Ah oui, il y a un Wiki où retrouver beaucoup d’informations sur le Summit. Have fun!

fredericw

I am Business & People Interactions Architect. HR and Social Business independent consultant. Future driven and flexible thinker, acting today for Tomorrow. Adoption of collaborative technologies, New World of Work, Employee Engagement, Gamification, Appreciative Inquiry, Conversation Management, HR marketing and Visual Harvesting are my main domains. Partner at Jamstorming. Social Business architect at Sei Mani.

Leave a Reply

Required fields are marked *.